La constellation familiale, une autre façon de trouver sa place et son vrai chemin.

constellation familiale

Vous vous sentez bloqué(e), mal dans votre peau, influencé(e) par les  générations précédentes. Une constellation familiale  permet de voir intentionnellement votre arbre généalogique. Elle vous libère du poids du passé. Vous recevez des cadeaux de vos ancêtres en toute bienveillance. Vous changez de posture, et faîtes une nouvelle lecture de votre vécu.  Les constellations familiales  vous amènent, directement, à vivre pleinement votre Destinée.

La constellation familiale : une idée toute neuve du passé récent

Bert Hellinger, psychothérapeute, au début des années 1990, fonde cette nouvelle méthode. Elle est basée sur ses propres constatations. Bert Hellinger  voit que ses patients reproduisent, sans le vouloir, des scénarios élaborés par les générations précédentes. À ce titre, il remarque, par exemple, des attitudes répétées de génération en génération : Violence, abandon, maladies, accidents, non-dit, séparation, secrets de famille, blocages familiaux, dans le travail, dans les amours….

Bien vivre sa destinée c’est le but d’une constellation familiale

En vous situant à la bonne place sur votre arbre généalogique, vous arrêtez les répétitions traumatisantes et trouvez votre identité réelle. Vous découvrez les problèmes cachés, les secrets, les souffrances. Vous reconnaissez que votre vie est un cadeau de vos ancêtres. Vous êtes car ils ont été.

La thérapie qui met en situation le système familial

Dans cette technique de thérapie, chaque individu est vu comme partie d’un système familial. On y conçoit que l’amour a été transmis avec des poids lourds à porter. Certains événements qui apportent de la souffrance, comme un suicide, un abandon, un mort ne, un meurtre, un viol, un divorce, des abus physiques ou sexuels, s’ils n’ont pas été reconnus ou restent dans le secret ont des répercussions sur les générations suivantes.

À découvrir : les trois principes clés des systèmes familiaux en constellation familiale

Selon Bert Hellinger, les systèmes familiaux fonctionnent grâce à trois principes clés : l’équilibre, l’ordre hiérarchique et l’appartenance. En constellation familiale le thérapeute va chercher les nœuds et intrications (liens contraignants) qui empêchent ces trois principes d’exister dans le système du consultant.

  • L’équilibre

C’est le partage équitable entre donner et recevoir. Dans une famille cette règle est importante à respecter. Il s’agit d’être chacun à sa propre place. Qui donne ou reçoit trop déséquilibre les échanges dans la famille.

  • L’ordre hiérarchique

Chaque personne de la famille a son propre destin et sa propre place. Inutile de prendre le fardeau d’un autre, cela alourdi toute la famille. Prenons un exemple d’abandon : une femme subit l’abandon de son père. Sa fille « par amour » prend les sentiments de la maman par rapport à l’abandon. La fille n’est plus à sa place : changement de génération. Elle alourdit sa destinée,  celle de sa mère, et celle de sa propre descendance.

  • L’appartenance à une famille

Dès sa conception, Chaque être a sa place dans sa famille.  Vivant ou mort, il a sa place dans l’arbre généalogique. Rien ni personne ne peut lui retirer cette place. Si une personne est exclue, obligatoirement, par le besoin de stabilité, un autre prend sa place. L’autre éprouve, le besoin fondamental de représenter l’exclu. Cela peut s’exprimer par une analogie dans le comportement voire la destinée.

Le rôle important de l’intervenant en constellation familiale

L’intervenant est le maître de séance. Il connaît chacune des personnes du groupe pour avoir entendu leurs demandes. Cette personne doit avoir une sensibilité à comprendre, entendre, écouter. Il doit faire preuve d’une certaine autorité de par sa fonction. Cette autorité ne s’acquiert que par l’expérience, le don inné, la compétence. Ce sont en général des thérapeutes, coach, astrologues, médiums.

L’organisation d’une séance de constellation familiale

  • Mise en place des représentants familiaux

Une séance de constellation familiale est composée d’un groupe de 2 à 10 consultants  et d’un intervenant. Un premier consultant se désigne pour exécuter sa constellation. Celui-ci appelle plusieurs membres du groupe à représenter sa famille, et les place, dans l’espace de la pièce, par rapport à lui–même (chaque consultant fera ensuite de même à son tour).

  • Laisser les autres générations faire leur travail

Après la mise en place des représentants familiaux, l’intervenant cherche une résolution pour le consultant. Il peut suggérer des gestes ou paroles aux représentants familiaux pour que le consultant se libère. Chacun des membres de la famille peut enfin parler, prendre sa vraie position et reprendre les charges qui lui sont propres. Le but étant que l’amour coule sans nœud des ascendants vers les descendants et que le consultant garde et ressente cet amour. 

Bien choisir son thérapeute en constellation familiale

En dehors de la localisation, le choix doit s’orienter vers plusieurs critères : la formation, l’expérience, le ressenti.

  • La formation

Il existe plusieurs organismes de formation. Avec un diplôme, le thérapeute est un intervenant formé, c’est un premier choix. Chaque organisme a une orientation, des spécificités. Il faut donc pour définir le thérapeute que l’on souhaite, se renseigner sur les formations qu’il a suivi.

  • L’expérience

Plus l’expérience de vie du thérapeute est importante, plus il sera efficace. Cela ne se rapporte pas forcément à l’âge, mais à l’intensité de sa vie et de ses acquis. Sur leurs sites respectifs les thérapeutes se définissent avec clarté. L’expérience est toujours en bonne place. Il faut en profiter pour prendre en compte cet élément.

  • Le ressenti

Enfin, s’il reste un critère très important, c’est le ressenti. Pour le travail sur les constellations familiales, l’intervenant entre dans la vie privée voire intime du consultant. Il y a donc obligation de bien ressentir le thérapeute. Il doit être choisi sans aucun doute.  Si sur un point particulier, un doute existe, il ne faut pas travailler avec lui. Aujourd’hui beaucoup d’offres sont proposées dans ce domaine, il est possible de trouver facilement un(e) thérapeute.

Trois praticiennes en constellations familiales:

à Bordeaux Michelle Duhamel,

à Cognat Monique Martin,

à Nairobi Amélie Muthundo

Une autre façon d’aborder une constellation familiale,  faire le représentant 

  • Qu’est-ce que le représentant en constellation familiale ?

Le groupe de travail pour une constellation familiale peut être constitué de consultants et de représentants. Pour diverses raisons, le thérapeute fait appel à un ou des représentants. Les représentants  ne sont pas consultants, ils sont appelés pour représenter des membres de familles. Une fois le groupe constitué par le thérapeute, le consultant choisit des membres de sa famille  parmi les représentants ou les autres consultants. Le représentant a un rôle actif, centré, attentif et bienveillant.

  • Représentant en constellations familiales pour faire un test

Le choix d’être représentant en constellation familiale est intéressant  pour appréhender ce type de thérapie. En effet ce travail peut sembler parfois nébuleux. L’approche par la représentation est donc souhaitable. En France, les thérapeutes font, en général, participer financièrement les représentants. Ce n’est pas une obligation. L’idée c’est de demander au praticien s’il accepte une participation gratuite.

Le travail sur le passé familial est important

Il apporte des éclaircissements, libère des fardeaux, la parole, et nourrit la liberté d’être soi-même. Ce travail sur le passé vous amènera certainement au plaisir de vivre l’énergie du moment présent.


Remerciements à Michelle Duhamel et Amélie Muthundo pour leur aide.

Partagez sur votre réseau préféré
  • 10
  •